Pourquoi choisir ARES ?


Réponse de notre fondateur :

« Le concept ARES repose sur trois principes pour lesquels notre entreprise souhaite apporter enfin une réponse :

Une commission d’agence qui reflète la réalité du marché d’aujourd’hui :

– La commission d’agence a augmenté de plus de 100% en 20 ans, conséquence de la hausse des prix de l’immobilier. Cela ne nous paraît pas justifiable et proposons de 1 à 2% pour toutes les transactions.

Plus de transparence et d’équité dans le taux de commission :

– Proposer un taux fixe indexé sur le type de prestation et non pas la valeur du bien, comme une grande partie de la concurrence le fait encore aujourd’hui. Tous nos clients bénéficient de la même offre tarifaire, quelque soit la valeur de leur logement.

Offrir enfin le choix / la possibilité aux propriétaires de vendre en direct avec le support et les conseils d’une agence immobilière :

– De nombreux propriétaires vendent encore en direct car ils trouvent la commission trop chère. Avec l’avènement du télétravail, cette option pourrait prendre une importance grandissante. Qui de mieux que le propriétaire pour mettre en avant les aspects uniques de son bien ? Qui de mieux placé pour présenter les avantages de son espace télétravail à la maison ?

Enfin, nous souhaitons remettre l’accent sur la communication et la réactivité. Nous ne prétendons pas être meilleurs que les autres, même si cela reste l’objectif de tous les courtiers immobilier. Mais nous pouvons garantir aujourd’hui ceci : nous avons un avantage compétitif sur la communication et la réactivité et nous savons que c’est ce qui nous différencie des autres, en plus de la flexibilité et de l’aspect financier. »

Thomas Pons, fondateur et gérant ARES Immobilier

Découvrir notre concept

La hausse des prix de l’immobilier fait s’envoler la commission d’agence – ces courtiers s’attaquent au statut quo


Entretien avec Thomas Pons, fondateur d’ARES Immobilier à Genève

Quelle est l’idée directrice derrière votre concept ?

La hausse des prix de l’immobilier à Genève a fait augmenter la commission d’agence de plus de 100% en 20 ans (source : OCSTAT). Par exemple, un bien immobilier acheté en 2002 pour 1’000’000 francs et revendu aujourd’hui 2’000’000 francs a vu ses honoraires d’agence passer de 30’000 à 60’000 francs sur cette même période et pourtant les fondamentaux du bien restent les mêmes. Est-ce que cela est justifié alors que le métier du courtier immobilier a été grandement facilité depuis ? Ne serait-il pas temps que la commission d’agence prenne enfin le sens inverse ?

Qui est ARES Immobilier ?

ARES Immobilier (acronyme pour Alternative Real Estate Solutions) est une société fondée en 2021. Notre équipe est née d’un regroupement de courtiers seniors, avec une parfaite connaissance du marché Genevois. Tous nos courtiers ont plus de 10 ans d’expérience professionnelle.

Qu’est-ce qui différencie ARES Immobilier des autres régies immobilières ?

ARES met au service de ses clients des courtiers immobiliers expérimentés qui ont décidés de se différencier des autres régies sur trois points :

Premier point l’aspect économique,  avec une commission d’agence qui reflète la réalité du marché d’aujourd’hui. Nous savons qu’il est possible de la diminuer tout en maintenant une excellente qualité de service client, avec un accompagnement complet. Nous avons également repensé l’organisation en interne, avec un système hiérarchique nouveau pour le secteur (un peu à l’instar d’un cabinet de conseil). Cela permet à tous nos collaborateurs de devenir associés de l’entreprise, pour garantir un engagement total de leur part.

Deuxième point l’aspect humain, en offrant plus de transparence et d’équité. Et en proposant un taux de commission fixe qui n’est plus  indexé sur la valeur du bien, comme une grande partie de la concurrence le pratique encore aujourd’hui. Tous nos clients bénéficient de la même offre tarifaire, quelle que soit la valeur de leur logement. Aujourd’hui encore,  les courtiers traditionnels ajustent la commission selon l’idée du potentiel qu’ils se font du bien qui leur est confié, créant un préjudice financier pour ceux qui n’en bénéficient pas. Nous proposons donc un taux de commission fixe déjà négocié et financièrement plus bas que la concurrence, pour tous les vendeurs, pour plus d’équité.

Enfin l’aspect pratique, pour offrir la flexibilité qui fait toujours défaut au secteur. ARES Immobilier s’adresse également aux vendeurs de particulier à particulier avec une nouvelle offre de mandat : effectuer leurs propres visites tout en bénéficiant des services et des conseils d’une régie immobilière, pour des honoraires en phase avec leurs attentes.

Quels sont les services inclus dans votre prestation ?

Notre accompagnement est complet, de l’estimation au transfert de propriété. Nous avons cependant amélioré le service client sur certaines étapes de la vente, que nous présentons en détail sur notre site. Vous pourrez y découvrir l’ensemble de nos prestations, calculer votre potentiel d’économies ou encore comparer nos services avec la concurrence. Par ailleurs, tous nos mandats sont non-exclusifs et révocables facilement.

Et pour les acheteurs, existe-il un avantage particulier ?

Notre concept de commission réduite procure autant d’avantages pour le vendeur que l’acheteur, surtout lorsque plusieurs régies sont en compétition sur le même mandat. Par exemple, une offre de 2’000’000 fr.- d’un acquéreur présentée par ARES Immobilier au vendeur contre un offre de même valeur venant d’une agence concurrente sera toujours financièrement plus intéressante du fait de la commission réduite. Un acquéreur utilisant nos services dispose donc d’un avantage considérable sur les autres. Au final, cet aspect de notre concept, parfois sous-estimé, est un cercle vertueux pour l’ensemble des parties-prenantes de la vente.

Un dernier mot pour résumer votre vision de l’immobilier ?

Nous pensons qu’il est grand temps que soit apporté une évolution au secteur immobilier, demandée depuis longtemps par les clients. Nous savons qu’il est possible de rendre l’expérience de la vente de son logement moins chère, plus transparente et plus humaine.