Mot du fondateur

Le mot du fondateur

Thomas Pons fondateur ares

La hausse des prix de l’immobilier sur Genève a fait augmenter la commission d’agence de plus de 100% en 20 ans (source : OCSTAT). Un bien acheté en 2002 pour 1’000’000 de francs et revendu aujourd’hui 2’000’000 de francs a vu ses honoraires d’agence passer de 30’000 à 60’000 francs sur cette même période et pourtant le même bien. Est-ce que cela est justifié alors que le métier de l’agent immobilier a été grandement facilité depuis ?

Ne serait-il pas temps que la commission d’agence prenne enfin le sens inverse ?
ARES Immobilier met au service de ses clients une équipe de courtiers immobiliers expérimentés qui ont accepté de se différencier de la concurrence sur trois points :

L’aspect économique – une commission d’agence qui reflète la réalité du marché d’aujourd’hui :
ARES Immobilier prouve qu’il est possible de diminuer la commission d’agence d’au moins 30% tout en maintenant une excellente qualité de service client.

L’aspect humain – plus de transparence et d’équité dans le taux de commission :
Proposer un taux de commission fixe indexé sur le type de prestation et non pas la valeur du bien. Tous nos clients bénéficient de la même offre tarifaire, quelle que soit la valeur de leur logement.

L’aspect pratique – offrir la flexibilité qui fait toujours défaut au secteur :
ARES Immobilier s’adresse également aux vendeurs de particulier à particulier avec une nouvelle offre de mandat : effectuer leurs propres visites tout en bénéficiant des services et des conseils d’une régie immobilière, pour une commission en phase avec leurs attentes.

Thomas Pons
Fondateur