Notre approche de l’immobilier

Notre approche de l’immobilier

Notre approche de l’immobilier provient d’un constat simple : en 20 ans, la hausse des prix de l’immobilier sur Genève a fait augmenter la commission d’agence de plus de 100% (source : OCSTAT). Par exemple, un bien acheté en 2002 pour 1’000’000 de francs a vu sa valeur de marché augmenter à 2’000’000 de francs en moyenne aujourd’hui. S’il est revendu, la commission de courtage (en moyenne entre 3 et 3,5% et toujours en pourcentage de la valeur du bien) va donc augmenter également, passant de 30’000 à 60’000 francs.

Pourquoi ne pas ajuster, sensiblement, la commission de courtage pour s’adapter au marché immobilier d’aujourd’hui ?

ARES Immobilier met au service de ses clients une équipe de courtiers expérimentés qui ont accepté de se différencier de la concurrence sur trois points :

Une commission de courtage qui reflète le marché immobilier d’aujourd’hui :
Il est possible de réaliser des prestations professionnelles tout en ajustant cette commission. La hausse des prix au mètre carré et les honoraires pratiqués à l’international confirment qu’une commission ajustée est compatible avec l’immobilier d’aujourd’hui.

La simplicité de l’offre et la transparence du taux de commission :
Proposer un taux de commission fixe, invariablement de la valeur ou du type de bien immobilier. Tous nos clients bénéficient du même barème d’honoraires.

Offrir la flexibilité qui fait toujours défaut au secteur :
30% des transactions immobilières à Genève se réalisent sans l’accompagnement d’un courtier (OCSTAT). ARES Immobilier s’adresse donc également aux vendeurs en direct avec une offre unique de mandat : effectuer ses propres visites tout en bénéficiant des services et du réseau d’une régie immobilière, pour 1% de commission. Par ailleurs, tous nos mandats non-exclusifs uniquement. Nous souhaitons instaurer, dès le premier contact, la confiance au cœur de notre prestation client, offrant par cette occasion le maximum de flexibilité et de liberté, sans contraintes juridiques additionnelles.